Dix conseils simples pour améliorer le goût des aliments

Recettes

Parfois, ce sont les petites touches qui font la plus grande différence lorsque vous êtes dans la cuisine. Voici quelques conseils simples pour la préparation, la cuisson et l’assaisonnement afin de rehausser la saveur des aliments au quotidien.

1. Ne pas préparer l’ail et les oignons à l’avance

Le fait de couper l’ail et les oignons libère des odeurs fortes et des saveurs prononcées qui deviennent désagréables avec le temps, il est donc préférable de les couper à la dernière minute. Faire tremper les oignons tranchés ou hachés dans une solution de bicarbonate de soude et d’eau (1 cuillère à soupe par tasse d’eau) permet d’atténuer leur âcreté pour les applications crues ; veillez simplement à les rincer soigneusement avant de les utiliser.

2. N’épépinez pas les tomates

Les graines et la « gelée » qui les entoure contiennent la plus grande partie de la saveur, donc n’épépinez pas les tomates à moins que cela ne soit demandé dans une recette où l’excès d’humidité ruinerait le plat.

3. Conservez la fraîcheur du goût des graisses

Les graisses contenues dans le beurre, les huiles et les noix peuvent rancir et donner un mauvais goût à vos plats. Réduisez au minimum leur exposition à l’oxygène et à la lumière pour ralentir ce processus. Conservez le beurre et les noix au congélateur, les huiles de noix au réfrigérateur et les huiles végétales dans un garde-manger sombre.

4. Ne mettez à cuire que lorsque la casserole est chaude

La température de la surface de cuisson baisse dès que les aliments sont ajoutés, alors ne précipitez pas l’étape de préchauffage au début de la plupart des sautés. Attendez que l’huile scintille lorsque vous faites cuire des légumes. Pour la cuisson des protéines, attendez de voir les premières volutes de fumée s’élever de l’huile.

5. Ne jetez jamais le fond

Ces morceaux caramélisés et dorés qui collent au fond de la poêle après la cuisson sont pleins de saveur. Déglacez la poêle chaude avec un liquide (vin, bouillon ou jus) et grattez les morceaux avec une cuillère en bois pour incorporer le fond dans les sauces, les soupes ou les ragoûts.

6. Assaisonnez aussi avec du sucre

Les aliments dorés ont meilleur goût, et la meilleure façon d’accélérer ce processus est de saupoudrer une pincée de sucre sur les protéines maigres (poulet et fruits de mer) ou les légumes.

7. Faire gonfler les épices et les herbes séchées dans la graisse

Pour intensifier la saveur des épices moulues et des herbes séchées, faites-les cuire pendant une minute ou deux dans un peu de beurre ou d’huile avant d’ajouter le liquide dans la poêle. Si la recette demande de faire sauter des aromates (comme des oignons), ajoutez les épices à la graisse de la poêle lorsque les légumes sont presque cuits.

8. Pains bruns, tartes et pâtisseries

Le brunissement est synonyme de saveur, alors ne sortez pas les pains, les tartes ou même les gâteaux du four avant que l’extérieur ne soit d’un brun doré profond. Nous faisons cuire toutes les tartes dans une plaque de verre afin de pouvoir suivre l’évolution de la couleur. Lorsque nous travaillons avec une pâte feuilletée ou une autre pâte feuilletée sur une plaque de cuisson, nous soulevons le fond de chaque pièce et nous recherchons un brunissement uniforme.

9. Ajoutez un peu d’Umami ou de saveur

La sauce soja et les anchois contiennent des niveaux élevés de glutamates, qui donnent aux plats un goût savoureux et charnu. Ajoutez une ou deux cuillères à café de sauce soja à un chili, ou faites cuire quelques anchois émincés avec les légumes d’une soupe ou d’un ragoût.

10. Incorporer des herbes fraîches au bon moment

Ajoutez les herbes rustiques comme le thym, le romarin, l’origan, la sauge et la marjolaine aux plats au début du processus de cuisson ; de cette façon, elles libèrent un maximum de saveur tout en s’assurant que leur texture sera moins envahissante. Gardez les herbes délicates comme le persil, la coriandre, l’estragon, la ciboulette et le basilic pour la dernière minute, sinon elles perdront leur saveur fraîche et leur couleur vive.

Ce ne sont que des astuces simples, mais même si vous êtes pas un chef expérimenté ou vous êtes juste de cuisiner davantage dans votre vie de tous les jours, vous pouvez utiliser ces conseils pour faire chanter les plats ordinaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *